100% Brésil : De la Caïpirinha au Quindim en passant par les Pasteis de foire !

Bom dia tout le monde ! En cette période de Coupe du Monde de foot 2014, qui se passe au Brésil, pour ceux qui n’auraient pas du tout suivi, j’ai décidé de réaliser pour mon amoureux et ma famille un repas 100 % brésilien.

J’ai donc servi une Caïpirinha à l’apéro avec des petites billes de melon, des pastéis de viande accompagné d’une petite salade pour le plat principal et enfin des quindins au dessert.

La Caïpirinha

Pour un verre :

Mettre 5 cL de Cachaça au fond du verre. Y ajouter un citron vert Bio découpé en quartiers. Ajouter ensuite 1 cuillère à soupe de sucre de canne puis une petite cuillère à café de sirop de sucre de canne. Ecraser le tout avec un pilon, mettre de la glace pilée jusqu’en haut du verre. Attendre que la glace fonde un peu avant de boire.

Servir très frais avec des petites billes de melon et de crevettes fraîches.

Le petit plus : Les verres Brésil, Italie … ont été achetés à Carrefour.
Le saviez-vous : La Cachaça est une eau de vie brésilienne obtenue à partir de jus de canne à sucre.

caipirinha

Les Pastéis de viande (une dizaine)

Pour la pâte :
500 g de farine
5 g de sel
100 mL d’eau tiède
50 mL de Cachaça
50 mL d’huile

Pour la farce :
500 g de viande hachée de boeuf
5 tomates
2 gros oignons
4 gousses d’ail
3 cuillère à soupe d’huile d’olive
sel et poivre

Pastéis de viande (ou de foire)

Pastéis de viande (ou de foire)

Commencer par préparer la pâte : Mettre la farine, le sel, l’huile et la cachaça dans le bol du robot. Mettre le robot en marche avec la feuille, sur petite vitesse pour bien mélanger la pâte, et ajouter l’eau au fur et à mesure. (Vous pouvez également le faire à la main).
Laisser tourner le robot à vitesse moyenne pendant 10 minutes.

Filmer la pâte et la mettre au frigo le temps de préparer la farce.

Pour la farce : Peler les tomates en les passant 30 secondes chacune dans l’eau bouillante. Les découper en dés ainsi que les oignons.

Dans un wok, ou une grande poêle, mettre l’huile, les tomates et les oignons. Laisser cuire sur feu fort quelques minutes en mélangeant avec une cuillère en bois. Ajouter l’ail écrasé.

Ajouter la viande hachée. Laisser la viande se colorer, puis ajouter 50 mL d’eau.

Laisser sur le feu jusqu’à ce que toute l’eau se soit évaporée. Ne jamais cesser de mélanger (pour éviter que la farce n’accroche à la poêle bien chaude).

Une fois la farce prête, saler et poivrer. Laisser la refroidir entièrement.

Le montage des pastéis : Etaler la pâte à la main ou au laminoir, afin d’obtenir la pâte la plus fine possible. Je l’ai fait au rouleau à pâtisserie, c’était très bon mais pas assez fin. Donc si vous avez un laminoir, c’est au top.

Faire des petites bandes rectangulaires de 10×15 cm environ. Mettre de la farce sur la partie inférieure du rectangle et replié. Si vous avez une roulette à raviolis, s’en servir pour souder les 3 bords, sinon aplatir les bords avec une fourchette afin de bien souder les bords ensemble.

Réitérer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte, ou de farce. Les deux se congèle très bien, si la viande était fraîche et non pas surgelée.

Réserver les pastéis au frigo le temps de faire chauffer l’huile dans un grand wok ou une grande casserole.

Avec une écumoire, faire cuire un à un les pastéis. Pour cela, il faut mettre le pastel (c’est comme ça qu’on dit au singulier) dans l’huile bien chaude pendant 3 secondes. Le sortir immédiatement, attendre que des petites bulles se forment sur la pâte puis le replonger dans l’huile juste le temps que le pastel soit bien doré.

Servir chaud avec de la mâche et une vinaigrette à base de balsamique et de moutarde douce.

10321195_255097101357756_3491847979188505611_o

Les Quindins (ou Quindim au singulier)

Ingrédients :
100 g de noix de coco râpée bio
6 jaunes d’oeufs
90 g de sucre
120 mL d’eau
1 noisette de beurre

Beurre + sucre pour les moules

Recette :

quindins

Faire un sirop de sucre : Mettre l’eau et le sucre dans une petite casserole et laisser chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le mélange atteigne 105°C. Quand il est à température, ajouter la noisette de beurre et laisser refroidir.

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer les moules et les chemiser de sucre. Etape primordiale si vous voulez démouler correctement vos quindins. Vous pouvez utiliser des mini-moules à savarin ou des mini-moules à muffins ou financiers. Ce qui compte c’est que les moules soient très petits.

Battre les 6 jaunes d’oeufs avec une fourchette ou un fouet. Les incorporer au sirop en mélangeant vivement pour que les jaunes ne coagulent pas.

Ajouter la noix de coco râpée à ce mélange. Remplir les moules avec la préparation obtenue.

Mettre les moules dans un plat à four et verser de l’eau à mi-hauteur afin de faire cuire les petits gâteaux au bain-marie.

Enfourner pour 30 minutes environ. Vérifier bien la coloration. Pour vérifier la cuisson, planter une lame de couteau dans un quindim, la lame doit ressortir propre.

Sortir le plat du four et laisser refroidir 10 minutes avant de démouler.

Mettre au frigo en attendant le service.

1965703_255097078024425_6265397090050002401_o

Avec les blancs d’oeufs restant, j’ai réalisé des financiers que j’ai décoré avec une chantilly (que j’ai verdi avec du colorant) et des petites billes jaunes et vertes pour rappeler les couleurs du brésil. La recette est ici. Il suffit de ne pas mettre le nutella et de faire un produit en croix car la recette de base n’a que 4 blancs d’oeufs.

Retrouvez ma page Facebook avec des photos et des petites recettes rapides et simple en plus ! –> BlogPateachou

10428162_255021291365337_6212342332794579767_o
10320913_255097044691095_3194149356058003451_o