Boulangerie : La Baguette de Tradition

Une envie de réaliser mon pain moi-même et d’impressionner mon chéri (bah oui, il m’a acheté le moule pour le four alors fallait bien que je l’utilise !).

photo 3

Je me suis alors lancée dans la confection de 3 baguettes de tradition (taille du four standard). Et franchement, pour une première c’était vraiment pas mal. La croûte est un peu pâlote (je l’aime comme ça) mais très croustillante. Et la mie à l’intérieur était très bonne. En plus, on en a mangé à la sortie du four et c’était top.

Il faut aimer mettre la main à la pâte, car le pâton est collant et difficile à manier mais ça en valait largement le coup. Et puis moi, j’adore mettre la main à la pâte et en avoir partout ! Alors pas de souci.

Ingrédient pour 3 baguettes

500 g de farine blanche t55
350 g d’eau
12 g de sel
7 g de levure fraîche du boulanger

(et c’est tout !)

Recette

Tiédir un peu d’eau prélevé dans les 350 g et y dissoudre la levure fraîche en mélangeant avec une fourchette. Laisser reposer 2 minutes.

Dans un grand saladier (ou cuve de robot), mélanger la farine et le sel.
Ajouter le mélange eau + levure et le reste de l’eau.

Bien mélanger avec une spatule en silicone pour que la farine soit bien incorporé. On obtient une pâte très hydratée et donc très collante.

Recouvrir d’un linge propre et humide et laisser lever la pâte pendant 1 heure et demi environ. Pendant ce temps de repos, rabattre la pâte toutes les 20 minutes (la soulever doucement en partant du fond du saladier) 4 fois. Cela donnera de la force et de l’élasticité à votre pâte.

En gros, laisser reposer 20 minutes et rabattre la pâte. Laisser de nouveau poser 20 minutes, rabatrre encore. Laisser 20 minutes, rabattre de nouveau. Laisser encore 20 minutes, rabattre une dernière fois. (1 heure et 20 minutes en tout).

Après le dernier rabat, laisser reposer la pâte pendant une heure sous le linge humide.

A la fin de l’heure, verser délicatement votre pâte sur le plan de travail fariné.

Fariner très (très) légèrement le dessus de votre pâton. L’étirer de gauche à droite de façon à lui donner la forme d’un rectangle (à peu près). Plier la pâte en portefeuille.

Prendre le 1/3 gauche de la pâte et le plier au 2/3. Recouvrir cette partie avec le dernier 1/3 (donc de droite).

Tourner la pâte d’1/4 de tour. Couvrir avec le torchon humide et laisser reposer 20 mintues.

photo 2

Etirer de nouveau la pâte de gauche à droite. La plier de nouveau en portefeuille, la tourner d’1/4 de tour et laisser reposer 20 minutes sous le linge humide.

Renouveler l’opération une dernière fois.

Après les dernières 20 minutes de repos, diviser le pâton en trois morceaux de tailles égales. Bouler légèrement chaque morceau et laisser reposer sous le tochon 20 minutes.

Façonner doucement chaque boule en baguette (très doucement, car vous aurez remarquer que la pâte est pleine de bulle). Poser dans le moule à baguette si vous en avez un ou sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Laisser assez d’espace entre chaque baguette.

Laisser reposer encore 20 minutes (ce qu’on appelle l’apprêt) pendant lesquelles il faut préchauffer le four à 250°C. Pendant ce préchauffage, il faut mettre le lèche-frites tout en bas du four et verser de l’eau dedans pour créer de la vapeur.

Saupoudrer, ou non, vos baguettes d’un voile de farine (à l’aide d’un tamis). Normalement, il n’y a pas de farine sur une baguette de tradition, mais c’est joli et c’est fait maison, alors on fait ce qu’on veut ! Inciser chaque baguette.

Enfourner vos baguettes pendant 20 minutes en baissant le four imméditament à 210°C. Ainsi elles rentrent dans un four très chaud et obtiennent une croûte croustillante, et par la suite, elles cuisent moins chaud et sont donc plus moelleuses à l’intérieure.

Quand elles sont bien dorées, les sortir du four et laisser refroidir les baguettes sur une grille au dessous de l’évier.

Moi j’en ai fait refroidir 2 sur une grille, manger l’autre immédiatement avec mon chéri (miam !). La deuxième s’est bien conserver pour le petit déjeuner du lendemain. La troisième est au congelateur. Il faudra la décongeler au four en fonction « grill ».

Régalez-vous ! Le pain c’est bon ! Encore plus quand on peut dire  » C’est moi qui l’ai fait  »

Retrouvez ma page Facebook avec des photos et des petites recettes rapides et simple en plus ! –> BlogPateachou

photo 1

2 Comments

  1. Pingback: En vrac : Recettes pour faire plaisir vite fait bien fait ! | Pâte à Choux

  2. Pingback: Boulangerie : Pain de mie extra moelleux | Pâte à Choux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *